CynoChiot

Le Blog


Le rappel d’urgence


Camille

Votre chien a du rappel mais vous vous êtes déjà retrouvé dans des situations où il aurait fallu que votre chien revienne vite car la situation était dangereuse pour lui et votre rappel n’a pas fonctionné ou votre chien a pris du temps ? Cet article est fait pour vous !

Le rappel d’urgence est une demande différente du rappel habituel utilisé avec votre chien, et qui est à utiliser, comme son nom l’indique, en cas d’urgence lorsque votre chien se trouve dans une situation dangereuse pour lui, ou mets en danger d’autres personnes. Par exemple votre compagnon s’est lancé à la poursuite d’un animal et se dirige en direction d’une route, ou part courir après un cycliste, s’est échappé de la maison car la porte était mal fermée,…

Mettre en place cet apprentissage avec votre chien est très simple, il va falloir d’abord choisir un mot pour cette nouvelle commande. Le mot choisi devra impérativement être différent de celui utilisé pour le rappel habituel, et devra être simple à retenir pour vous car il devra vous venir facilement à l’esprit dans une situation d’urgence, où le temps de réflexion doit se faire très vite. Il faudra ensuite trouver une récompense très appétente pour votre chien, qu’il n’a quasiment jamais, comme par exemple du gruyère, de la viande fraîche, de la chantilly, du pâté de foie, du poisson …. Chaque chien ayant des goûts différents il faudra donc faire en fonction de ceux de votre chien en testant plusieurs choses.

Une fois que vous avez le mot et la récompense l’apprentissage peut commencer !

Etape 1

A la maison commencez par associer le mot choisi, je vais prendre “Patate” en exemple, et la récompense ultime, dites “Patate” en même temps que vous donnez la récompense au chien. Faites cela plusieurs fois par jour, sur des petites sessions par exemple 10 fois de suite 2 fois par jour.

Etape 2

Après 3 jours de répétitions à la maison, prenez sur vous la récompense utilisée puis partez en balade. Pendant la balade dites le mot “Patate” à votre chien et s’il revient vers vous récompensez le. Si votre chien ne revient pas ou s’il mets du temps à revenir : Il faudra soit refaire d’autres répétitions (repassé à l’étape 1), certains chiens ont besoin de plus, ou bien vérifier la motivation liée à la récompense utilisée et la changer si nécessaire.

Comme vous avez pu le voir la mise en place de cet apprentissage est très simple, il s’agit juste de faire l’association entre un mot clé et une récompense. Cela ne demande pas réflexion au chien mais ce n’est pas le but de cet apprentissage, qui est de pouvoir récupérer son chien rapidement dans une situation dangereuse afin de lui éviter un accident.

Comme son nom l’indique le rappel d’urgence n’est à utiliser qu’en cas d’urgence ! si vous l’utilisez à tout bout de champ il perdra de sa valeur et le chien finira par ne plus y répondre, attention donc à ne pas en abuser.

Si vous avez appris le rappel d’urgence à votre chien mais que vous n’avez jamais encore eu besoin de l’utiliser, refaites quelques répétitions d’association à la maison de temps en temps afin que votre chien ne l’oublie pas.

Au contraire si le rappel d’urgence vous a été utile et que vous avez dû vous en servir, re-travaillez le aussi ! Le but n’étant pas de se balader avec la récompense ultime tout le temps sur vous, si vous devez utiliser le rappel d’urgence il faudra le travailler ensuite pour ne pas que le mot perde de la valeur aux yeux de votre compagnon.

Si vous rencontrez des difficultés sur cet apprentissage, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un éducateur compétent pour vous aider, vous pouvez nous contacter pour que l’on puisse vous aider à trouver quelqu’un dans votre secteur.

Bon entraînement !