CynoChiot

Le Blog


Jouer avec son chien


Jonathan

Tous les propriétaires de chien le savent, le jeu, pour le propriétaire et le chien, procure une joie immense ! Mais il est parfois difficile de savoir comment jouer avec son chien, surtout quand on regarde toutes les informations contradictoires sur internet. Nous allons essayer dans cet article de voir les bénéfices du jeu pour vous et votre chien, les règles à respecter, et quelques exemples de jeux possibles.

Les bienfaits du jeu

Le jeu a énormément de bienfaits pour vous et votre compagnon, tout d’abord cela va vous permettre de renforcer votre relation entre vous et votre chien. Bien utilisé, le jeu va également vous aider à éduquer votre compagnon, en enlevant cet aspect “travail” que l’on trouve souvent en éducation. L’éducation sera alors un jeu pour vous et votre compagnon. Le jeu va également fournir à votre compagnon une dépense d’énergie mentale et physique qui aidera à satisfaire les besoins de votre compagnon.

Les règles du jeu

Pour que les jeux se passent bien, il va falloir initier quelques règles:

Le Cadre

Afin que les séances de jeux se passent dans de bonnes conditions, il va donc falloir mettre un cadre, grossièrement cela signifie définir clairement quand et avec quoi vous jouer. Ce cadre va permettre au chien de comprendre quand cela commence, et quand cela finit afin de pouvoir redescendre après une séance, et également pour éviter que le chien ne vous harcèle systématiquement pour le jeu. Cela va s’illustrer en utilisant un mot de début et un mot de fin. Par exemple, On joue? pour le début, et c’est fini pour la fin. Utilisez ces mots à chaque séance de jeu afin que le chien imprègne bien leur signification. Et n’oubliez pas, quand c’est fini, c’est fini, ne continuez pas à jouer parce que votre chien insiste, sinon votre cadre perdra de sa signification.

Contrôler l’excitation

En effet si votre chien commence à être trop excité, ou que vous n’arrivez plus à avoir son attention, et qu’il est difficile pour lui de décrocher, c’est que vous avez trop joué, vous devez être capable de stopper le jeu avant d’arriver à cette limite, pour qu’il puisse “redescendre” et se poser facilement. Ne commencez pas une séance si votre chien est trop excité, beaucoup de gens font cette erreur en pensant “il a besoin de se dépenser”, alors que c’est le contraire, il faut qu’il apprenne aussi que dès fois, on ne fait rien. Vous pourrez toujours jouer plus tard, quand il se sera relaxé.

Ne grillez pas les étapes

Jouer avec son chien va demander un apprentissage, prenez votre temps. Votre chien n’apprendra pas à rapporter la balle simplement parce que vous la lui lancez. Vous devrez d’abord lui apprendre à prendre la balle puis a vous la donner , ensuite lui apprendre à aller la chercher tec… Chaque chien est différent, il faudra prendre en compte les capacités et caractères de votre chien pour choisir un jeu adapté et le lui apprendre.

Rangez les jouets que vous utilisés pour jouer avec lui

Si vous utilisez des objets pour jouer avec votre chien, ne laissez pas ces objets à sa disposition, afin que votre chien garde l’intérêt pour ses jouets. Cela évite également que votre chien vous harcèle pour jouer avec lui. Par exemple, si vous aimez les jeux de rapport, et que vous utilisez une balle pour jouer avec lui, ne laissez pas la balle à disposition, et dans la même idée ne commencez pas à lui lancer des bâtons en balade, ou alors il commencera à vous emmener tous les bâtons qu’il trouvera, dans l’espoir que vous les lui lanciez, plutôt que de profiter de sa balade.

Des idées de jeu

Alors on va rester dans quelques jeux classiques, et quelques exemples supplémentaires pour élargir votre panoplie de jeux possibles.

Le tire à la corde

J’aime beaucoup ce jeu, car beaucoup de chiens vont le proposer naturellement, et c’est un bel outil éducatif également. Grâce à ce jeu, vous pouvez apprendre à votre chien prends quand il prend la corde, mais également lâche. Pour lui apprendre le lâche, c’est très simple, vous pouvez échanger la corde avec une friandise, et quand il lâche la corde, vous dites lâche. Pour le prends, dite prends quand il prend la corde. Vous pouvez également lui apprendre le lâche simplement en arrêtant de tirer, et en attendant qu’il lâche la corde (si vous ne tirez plus, le jeu perd de son intérêt, et il va lâcher naturellement), quand il lâche, dite lâche et reprenez le jeu pour le récompenser. Vous pouvez également lui apprendre tire quand il tire la corde, c’est ordre à très peu d’intérêt à moins que vous vouliez vous en servir pour apprendre d’autres tours à votre chien ;).

Les jeux de rapport

Très prisé par beaucoup de propriétaires de chien, et par beaucoup de chiens à travers le monde, ce jeu est facile à mettre en place, et un grand outil pour l’apprentissage. S’il est bien utilisé, il va pouvoir vous aider à gérer et canaliser les instincts de prédation de votre chien, et de lui apprendre à se contrôler plus facilement envers les autres choses en mouvement. (Oui, je vous vois, vous derrière votre écran, avec votre chien qui court après les voitures, les joggers, ou les vélos ;) ). Il va toujours bien falloir insister sur les mots de début et de fin de jeux, et faire attention de toujours utiliser les mêmes objets (que vous allez ranger à la fin du jeu). Apprenez-lui d’abord à aller chercher la balle en la lançant près de vous et en disant par exemple va chercher, quand il a la balle dans la bouche allez immédiatement le récompenser avec une friandise, et quand il lâche la balle dans votre main, vous pouvez lui dire donne. Augmentez progressivement la distance (tant qu’il ne vous donne pas la balle, ne la lancez pas au fond du jardin). Une fois que cette séquence est acquise, vous pouvez aussi travailler , le couché, attends, reste et le stop. Si vous maitrisez ces ordres pendant une séquence de jeu de balle, il est fort probable que vous puissiez facilement généraliser les mêmes commandes à l’extérieur, et pouvoir lui dire stop par exemple s’il se met à courir après un vélo. Vous pouvez aussi utiliser ce jeu pour renforcer le rappel de votre chien, par exemple:

  • vous lancez la balle
  • vous lui dites stop avant qu’il atteigne la balle
  • et enfin, vous rappelez votre chien sans qu’il ait pris la balle.

Pour arriver à maîtriser cette séquence entièrement cela vous demandera beaucoup de patience, ne griller donc pas les étapes, et allez y progressivement.

Le PreyDummy

Ce jeu est une découverte récente pour moi, mais que je trouve extrêmement intéressante. Le but du jeu, vous avez une trousse avec à l’intérieur quelque chose d’odorant (par exemple des friandises), vous cachez la trousse, et votre compagnon doit la retrouver. Ce jeu peut vous permettre de travailler sur le attends, cherche, lâche. Il va également permettre à votre chien de se dépenser mentalement en utilisant son odorat. La première étape va être d’intéresser votre chien à la trousse: mettez des friandises dans la trousse, et laissez votre chien sentir et découvrir la trousse. Quand votre chien à la trousse en gueule, échangez la trousse avec une friandise en lui disant lâche, et récompensez enfin votre chien avec une friandise qui est à l’intérieur de la trousse. À force de répétition, votre chien comprendra rapidement qu’il doit vous donner la trousse pour récupérer les friandises qui sont à l’intérieur. Vous pouvez également lui apprendre le mot cherche, ou trousse: Lancez la trousse près de vous et dites cherche, dès qu’il a la trousse en bouche allez le récompenser pour récupérer la trousse. Quand il a compris le mot, vous pouvez le faire attendre quelque part, cachez la trousse, et lui dire cherche pour qu’il cherche la trousse. Commencez par des endroits faciles et en évidence pour qu’il la trouve facilement, et augmentez progressivement la difficulté.

Pour aller plus loin

Vous voilà avec quelques idées pour pouvoir jouer avec votre chien, mais il y a encore pleins d’autres possibilités ! (jouer à cache-cache, jouer à la “bagarre”, tous les jeux types intelligence etc…). Et en plus de ces idées de jeux quand votre chien sera adulte, vous pourrez envisager de vous lancer dans des activités comme le cani cross, le mantrailing, l’agility, le discdog… Bref, jouer ou partager une activité avec votre chien permettra d’enrichir votre relation et de répondre à ses besoins physiques, mentaux et émotionnels, prenez juste le temps de choisir le jeu ou l’activité qui lui conviendra !